Pionnière XMF – Fluide Reprogrammant Regard

93,50  (TTC)

PHYTOMER mise sur la puissance de 2 actifs biotechnologiques réunis dans une émulsion légère, rehaussée de pigments délicats, qui fusionne avec la peau en un clin d’œil pour redonner une nouvelle dimension au regard.
Ce concentré de biotechnologie marine est capable de reprogrammer un regard jeune et éclatant en une semaine.
Jour après jour, les cernes et les poches sont moins visibles, les paupières se rehaussent, les rides s’estompent et l’éclat du regard est ravivé.

 

  • TYPE DE PEAU : Toutes peaux
  • TEXTURE : Emulsion légère subtilement pigmentée
  • UTILISATION : Appliquer matin et soir sur le contour des yeux, du bout des doigts, par légers pianotements. Testé sous contrôle ophtalmologique. Convient aux yeux sensibles et aux porteurs de lentilles.
Catégories : ,

Description

ALGOREST : actif biotechnologique éco-responsable, capable de reprogrammer une peau comme non polluée.

EPS XMF : EXTRA FILLER MARINE: actif biotechnologique 100% naturel, lissant et redensifiant.

Complexe Algolight composé de :
– Palmaria Palmata : action sur les cernes dus à un engorgement des tissus.
– Dictyoptéris : action sur les cernes dus à une hyperpigmentation de la peau.
– Ondontella Aurita : action anti-poches par son activité anti-lipogenèse.
– Pigments et Nacres : action révélatrice d’éclat.

*Combleur de Rides Marin.

 

DÈS LA 1ÈRE APPLICATION

Super hydratant
Dès 15 min : jusqu’à + 94 % d’hydratation*
Révélateur de jeunesse
Laisse le regard défroissé et défatigué 80 %**

EN 1 SEMAINE

Action panoramique sur le regard
Approuvée par plus de 7 femmes sur 10**

EN 1 MOIS

Effet Jeunesse Visible***
Mise en lumière du regard****

*Test d’hydratation par cornéométrie® sur 10 volontaires, résultat partiel sur 4 volontaires, moyenne 72%.
**Test de satisfaction, évaluation par 22 volontaires, résultat après une application et après application bi-quotidienne pendant 7 jours. ***Test clinique sur 24 volontaires après application bi-quotidienne pendant 1 mois. ****Scorage clinique sur 24 volontaires après application bi-quotidienne pendant 1 mois.